Pendant longtemps, je trouvais le SWOT indigeste et inexploitable. En fait, je ne savais pas l’utiliser !

Je réalisais des SWOT trop élargis qui devenaient des « fourre-tout » et qui ne me permettaient pas de parvenir à des conclusions claires.

 

Depuis, j’utilise régulièrement le SWOT pour des réunions stratégiques à multi-partenaires ou avec différents services de l’entreprise, ou encore si le temps imparti à la présentation marketing est court et c’est un super outil !

 

Voici donc 3 conseils pour avoir un SWOT efficace :

 

1/ Le SWOT n’est pas un résumé exhaustif du diagnostic marketing. Il se doit d’être synthétique et de reprendre seulement quelques faits majeurs pour chaque partie : son objectif est de souligner les points clés et de dessiner les priorités. Ainsi, les points évoqués sont le résultat d’une réflexion qui, basée sur l’analyse, va définir les problèmes ou les leviers principaux.

 

2/ Le SWOT fait le lien entre le diagnostic réalisé et les recommandations à venir. Les objectifs et la stratégie défendue par la suite doivent logiquement découler du SWOT. L’entreprise doit s’appuyer sur ses forces et/ou chercher à combler ses faiblesses, pour saisir des opportunités de marché et faire face aux menaces.

 

3/ L’analyse SWOT étant une vision de l’entreprise et de son environnement à un instant T, il est primordial de réaliser régulièrement l’analyse pour être sûr que l’entreprise évolue avec son environnement.

 

Avez-vous déjà réalisé vos SWOT? Est-ce un outil que vous appréciez et qui vous est utile? 

 

Si vous avez envie de faire un point sur votre marketing, de discuter de vos axes de croissance et d’en savoir plus sur comment développer vos ventes, je vous invite à prendre rendez-vous pour une session stratégique offerte en cliquant ici : Je prends rendez-vous