Calculer le manque à gagner lié à une rupture produit

calculer rupture supermarché rayon merchandising

J’ai reçu cette question par mail (merci Karima) et je souhaitais répondre par un article pour en faire profiter à un maximum de personnes.

Prenons un exemple simple :

Exemple :

  • Les VMH (ventes moyennes hebdomadaires) dans 1 magasin sont de 100 unités
  • Prix unitaire du produit : 5€ / unité
  • Le jour de rupture est le samedi qui représente 25% des ventes
  • On calcule le manque à gagner sur 3 magasins et à l’année

Et cela, sans compter, les autres pertes pour le magasin:

Perte potentielle de clients

Déçus de ne pas trouver “leurs” produits

Baisse du panier moyen


Image du magasin

Etc….

Vous souhaitez monter en compétences sur le merchandising? 

Rejoignez-nous lors de la prochaine formation merchandising :

«Comment vendre efficacement votre recommandation merchandising aux enseignes? »

Toutes les informations sont ICI.

Partager:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Plus d'articles

Lettre à la grande distribution

Chère grande distribution, Les personnes autour de moi sont toujours surprises quand je leur dis que j’aime le milieu de la grande distribution. C’est vrai

Écrivez-nous